Avocat de la famille en Espagne

Services de droit de la famille pour les citoyens et les étrangers. Avocat de la famille en Espagne. Litiges familiaux devant les tribunaux. Droit de la famille espagnol. Divorce. Adoption. Garde d'enfants. Pension alimentaire. Contrat de mariage. Partage des biens. Enregistrement du mariage.


Avocat de la famille en Espagne, Litiges familiaux, Droit de la famille espagnol

+34 691 49 39 61

En Espagne, les litiges familiaux et les conflits peuvent souvent atteindre un point où l'intervention juridique devient nécessaire. Les litiges familiaux en Espagne couvrent un large éventail de questions. Les clients recherchent l'assistance d'un avocat de la famille en Espagne pour les litiges entre conjoints, la rédaction de contrats régissant les relations conjugales et la résolution de diverses questions juridiques liées à la famille et aux enfants. Cela inclut la garde d'enfants, le divorce, les litiges successoraux et les affaires de violence domestique. Étant donné la nature émotionnellement chargée de ces problèmes, une navigation juridique prudente est essentielle pour garantir une résolution équitable et juste.

 

Droit de la famille - Avocat de la famille en Espagne :

Madrid
Barcelone
Valence
Séville
Malaga
Saragosse
Murcie

 

Le droit de la famille espagnol est ancré dans le droit civil et constitutionnel, et comprendre ses subtilités est vital pour toute personne confrontée à des défis juridiques liés à la famille. Dans la plupart des régions d'Espagne, les affaires matrimoniales et familiales sont réglementées par le Code civil de 1889, tandis que dans d'autres, les lois familiales locales s'appliquent. Un avocat de la famille joue un rôle crucial en aidant les individus dans ces moments difficiles, en fournissant des conseils et une représentation en cour pour résoudre les affaires familiales.

 

Services juridiques en droit de la famille en Espagne :

 

  • Conseil juridique et avis d'un avocat de la famille en Espagne (coordination des positions juridiques dans les litiges familiaux, détermination des stratégies de résolution des affaires familiales) : les avocats de la famille offrent des conseils sur les implications juridiques d'actions spécifiques et aident les clients à comprendre leurs droits et responsabilités, y compris le mariage, l'enregistrement et la conclusion de mariages avec des étrangers.
  • Médiation et négociation : avant de recourir à des procédures judiciaires, les avocats de la famille tentent souvent de médier et de négocier des accords entre les parties impliquées. Cela aide à parvenir à des accords amiables et à éviter des batailles juridiques prolongées.
  • Représentation en cour (divorces, divorces impliquant des étrangers, divorces internationaux, division des biens) : lorsque un règlement extrajudiciaire n'est pas possible, les avocats de la famille représentent leurs clients dans des procédures judiciaires. Cela implique la présentation de preuves, l'énoncé d'arguments juridiques et la défense des intérêts de leur client devant un juge. Soutien pour les cas d'adoption en Espagne et les adoptions internationales, ainsi que le soutien juridique pour les cas de tutelle.
  • Documentation et paperasse : les affaires de droit de la famille impliquent souvent une documentation et une paperasserie importantes. Les avocats de la famille veillent à ce que tous les documents nécessaires soient préparés, déposés et présentés avec précision devant la cour. Cela inclut la préparation de documents juridiques, de contrats de mariage, de régimes matrimoniaux, d'accords de pension alimentaire et d'accords sur la résidence des enfants.
  • Garantir la conformité : les avocats de la famille aident à faire respecter les ordonnances judiciaires et veillent à ce que toutes les parties impliquées respectent les obligations légales énoncées dans le jugement final.

 

Les litiges familiaux sont intrinsèquement complexes, et naviguer dans les subtilités juridiques du droit de la famille espagnol peut être intimidant sans l'assistance d'un avocat de la famille compétent.

 

La législation nationale espagnole prévoit trois régimes de biens matrimoniaux : propriété commune (sociedad de gananciales), propriété séparée (separación de bienes) et participation aux bénéfices (participación en las ganancias). De plus, il existe un régime juridique de séparation des conjoints sans divorce (séparación).

 

Les avocats de la famille en Espagne offrent une assistance juridique dans les litiges familiaux nationaux et internationaux, en particulier ceux impliquant un élément étranger. Cela pourrait inclure des conjoints ayant la citoyenneté de différents pays, des conjoints vivant dans des pays différents, des biens acquis pendant le mariage et situés dans des pays différents, ou un mariage enregistré dans un pays avec les conjoints résidant de manière permanente dans un autre.

 


Avec nos services, vous pouvez bénéficier de :


Poser une question